Donk bet et continuation bet

Le poker est un jeu de cartes qui rassemble plusieurs joueurs et vise deux différents objectifs selon que l’on joue en tournoi ou en cash game. Dans le premier cas, chaque parieur se bat pour caracoler en haut du classement alors que dans le second, les joueurs essaient de rafler directement l’argent des autres. Quel que soit le but, les participants ont besoin de jouer en optant pour un type de mise et une stratégie rentable pour bluffer ou valoriser leurs adversaires et devenir gagnant sur le long terme. Plusieurs actions existent pour jouer et gagner au poker, à l’instar du continuation bet et du donk bet. Ce sont malheureusement des coups souvent sous éstimé ou mal employé aux tables, bien qu’ils soient désormais incontournables. De quoi retourne chacun d’eux et comment permettent-ils de tirer un avantage au poker ? Nous proposons justement de vous les faire découvrir ici, car bien mis en oeuvre ce sont des outils efficaces.

Continuation bet et donk bet : définition

Comme précédemment évoqué, ce sont des actions de mise pour jouer au poker. Toutefois, avant de les utiliser, vous devez connaitre la signification de chacun d’eux et leur importance à une table de poker. La distinction principale se fait en fonction que l’on soit ou non le relanceur initial ou « original raiser » préflop.

Continuation bet défintion :

Il consiste à effectuer une relance avant le flop et à continuer de miser sur le flop. Ce type de mise permet notamment de mettre la pression après la distribution des 3 premières cartes. Qu’en est-il alors du second ?

Donk bet définition :

Cette stratégie s’appelle également le « front bet ». En fait, l’expression « donk bet » vient en réalité de « donkey » qui signifie « âne » et de « bet » qui signifie « mise » en français. Ce type de pari était autrefois raillé par les joueurs de poker, d’où ce qualificatif péjoratif attribué aux joueurs qui s’en servent. Cependant, ayant compris son utilité, de plus en plus de parieurs ont commencé par l’exploiter pour jouer au poker. En quoi cela consiste exactement ? Le donk bet est pratiqué lorsqu’on n’est pas le dernier relanceur et qu’on prend l’initiative de mise notamment au flop. Le donk bet et le continuation bet ne sont pas uniquement applicable au flop mais aussi à la turn et à la river.

Donk bet et continuation bet : pourquoi ?

Chacun de ces types de mises est primordial pour jouer au poker. Pour bien les exploiter, les joueurs doivent comprendre l’importance de chacun d’eux. À ce propos, nous vous dévoilons quelques raisons valables qui justifient le choix du continuation bet et du donk bet au cours d’une partie de poker.

Pourquoi faire un continuation bet ?

Il vous faudra beaucoup d’intelligence pour jouer au poker, et c’est dans cette veine que vous devez utiliser le continuation bet. En fait, il sert à faire déjouer l’adversaire. Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un joueur disposant d’une petite paire inférieur au board. Lorsque vous optez pour le continuation bet, vous le contraignez à coucher. Ce type de pari sert aussi à faire la différence lorsque votre adversaire et vous n’avez pas connecté avec le flop. Vous réussirez donc à le bluffer pour obtenir le gain du pot. Qu’en est-il pour le donk bet ?

Pourquoi faire un Donk bet ?

En ce qui concerne le donk bet, il peut être efficace pour affronter un adversaire qui opte souvent pour le continuation bet. En effet, lorsqu’au flop hors de position, vous touchez une top pair ou un tirage max, vous pouvez exploiter le donk bet pour fixer un prix et obtenir une bonne cote. Ce type de pari permet également de faire croire aux mains faibles qu’on dispose d’une plus forte.

Á présent, il est opportun de préciser la manière dont les deux types de paris doivent être utilisés au moment de jouer au poker.

Continuation bet et donk bet : Quand ?

Il faut bien réfléchir avant de faire un donk bet, c’est une action bien moins courante que le continuation bet. Le faire à un moment inapproprié peut vous coûter beaucoup de jetons. Dans quelles conditions opter alors pour le continuation bet et le donk bet ?

Quand faire un continuation bet ?

En plus du mental, jouer au poker requiert de la technique. Raison pour laquelle, quel que soit le type de mise choisi vous devez jouer sur le profil de vos adversaires. Cela est encore plus valable dans les cas du continuation bet et du donk bet. En ce qui concerne le continuation bet, il est très efficace lorsque votre adversaire est très peu agressif. Ce type de mise poker vous permet donc d’obtenir plus facilement le pot. Toutefois, pour bien jouer au poker et bien utiliser le continuation bet, vous devez éviter d’utiliser ce type de mise si votre adversaire suit trop souvent ou si vous jouez contre au moins 3 joueurs et que vous n’avez rien touché. La fréquence de continuation bet pour un joueur normal se situe entre 75% et 80%. Au-delà vous pouvez pratiquer plus régulièrement le check raise car votre adversaire va CBET trop souvent avec « air » (aucun tirage ou de mains faites). Si vous disposez d’un tracker comme HM3 ou PT4, identifier ces joueurs sera plus simple pour vous.

Quand faire un donk bet ?

Le donk bet est un « moove » plus complexe que le continuation bet, il est important de bien identifier votre spot et votre adversaire. L'emploi du Donk bet se veut bien moins fréquent. Vous pouvez effectuer un Donk Bet lorsque vous avez bien connecté avec le flop et que vous souhaitez valoriser votre main sans laisser la possibilité de carte gratuite à l’adversaire. En tournoi vous pouvez tenter d’effectuer un donk bet pour voler le coup quand la range de votre adversaire n’est pas sensé toucher le flop et que vous ne pouvez pas payer de CBET ni effectuer de check raise si votre profondeur ne vous le permet pas.

Continuation bet et donk bet : adaptez vous !

Il est important au poker de faire preuve d’adaptabilité mais également de surprise, le donk bet pourra surprendre vos adversaires et voler des pots précieux. Attention cependant à bien identifier vos spots et de ne pas vous comit (être obligé de jouer votre tapis) lorsque vous tentez des bluffs.

Le continuation bet est souvent considéré comme une arme essentielle au poker, repérez les adversaires qui en abusent est source d’opportunité, augmenter votre fréquence de check raise ou piéger les joueurs agressifs lorsque vous avez touchez en jouant passif. Quoi qu’il en soit pensez toujours par vous-même et n’effectuez pas une action par automatisme ou sans raison, c’est comme cela que vous allez progresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − deux =

4,8 rating
Obtenez un BONUS de 100€ sous forme de pari gratuit remboursé
4,8 rating
100€ sous forme de paris gratuits puis 50€ sur vos futurs paris perdants.
4,8 rating
Obtenez un BONUS de 100€ sous forme de pari gratuit.
4,8 rating
Votre premier pari remboursé si perdant jusqu'à 150€
4,8 rating
Obtenez un BONUS de 150€ sous forme de pari gratuit remboursé.
4,8 rating
Bonus de 100€ remboursé en pari gratuit.